;:      Chaque jour qui passe amène son lot de visiteurs algériens – 95% sont musulmans-, toujours aussi curieux de connaître ce qu’est un monastère ?, qui sont les moines ? et également peinés de ce que leur pays à fait subir à « leurs moines ». Oui, le coran ne dit-il pas : « tu respecteras les moines qui sont des hommes de prière « . Pour mieux m’en imprégner, je viens de lire le témoignage d’Hubert de Chergé, frère de Christian le prieur, où on réalise combien l’insécurité du moment a rapproché des tempéraments si différents et prêts à tout donner par solidarité pour leurs voisins également menacés. Cette proximité se retrouve quotidiennement: :

–  Samir et Youssef -les deux employés musulmans– m’ont exprimé leur regret de n’avoir pu accompagner le départ de Mathilde qui n’a passé que quelques jours avec nous.

-la prière pour le village est exprimée régulièrement lors des offices.

-les voisins arrivent souvent avec un plat ou un gateau, ou nous invitent pour un temps convivial

-les évènements familiaux heureux ou pénibles des familles du village sont partagés: Samir m’a demandé de le remplacer à l’accueil afin  d’aller prier à la mosquée pour un copain décédé subitement à l’issue d’un match de foot.